enchevêtrer

ENCHEVÊTRER

conjugaison verbe transitif et pronominal
Étymologie : xiie siècle, enchevestrer. Du bas latin incapistrare, « mettre un licou » (voir Chevêtre).

I.

I. Verbe transitif.
1. Attacher un cheval au moyen d’un licou (très vieilli). Par analogie. Marque de domaine : bâtiment. Enchevêtrer des solives, les unir au moyen d’un chevêtre.
2. Emmêler de manière à former un ensemble confus, désordonné. Enchevêtrer les fils d’un écheveau. Fig. Enchevêtrer les péripéties d’une intrigue.

II.

II. Verbe pronominal.
1. En parlant d’un cheval, se prendre le paturon dans la longe. Cheval qui s’enchevêtre. Fig. En parlant d’une personne. S’enchevêtrer dans une affaire. S’enchevêtrer dans son raisonnement, dans ses sophismes.
2. S’emmêler, s’embrouiller. Le lierre et les liserons s’étaient enchevêtrés. Fig. Des phrases qui s’enchevêtrent.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.