électricité

ÉLECTRICITÉ

nom féminin
Étymologie : xviiie siècle, au sens d’« une forme de l’énergie », dans une traduction de Newton de 1720. Emprunté de l’anglais electricity (xviie siècle), dérivé de electric (voir Électrique).
1. Ensemble de phénomènes physiques déterminés soit par une interaction entre particules élémentaires chargées positivement ou négativement (interaction traduite par l’existence d’un champ électromagnétique), soit par un déplacement de ces charges (ce qui donne lieu à un courant électrique). L’électricité produit des effets calorifiques, mécaniques, chimiques, lumineux, utilisés dans la vie domestique et industrielle. La consommation d’électricité. L’alimentation en électricité d’une ville, d’une région. Installer l’électricité dans une maison. Une panne d’électricité. Allumer, éteindre l’électricité.
2. Partie de la physique qui étudie les phénomènes électriques et leurs applications. Cours d’électricité.
3.  Fig. Excitation, énervement. Une atmosphère chargée d’électricité. Expr. fam. Il y a de l’électricité dans l’air, la situation est tendue et on peut craindre des querelles, un éclat, un incident.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.