cortège

CORTÈGE

nom masculin
Étymologie : xviie siècle. Emprunté de l’italien corteggio, déverbal de corteggiare, « accompagner un personnage important ».
1. Suite de personnes qui en accompagnent une autre avec cérémonie et pour lui faire honneur. Le cortège d’un prince, d’un roi, d’un pape. Le souverain était accompagné d’un imposant cortège. Un cordon de troupes jalonnait le parcours du cortège. Faire cortège à quelqu’un. Iron. Les garnements du village lui faisaient cortège. Spécialement. Le cortège nuptial, qui accompagne à l’église le couple qui va s’unir. Un cortège funèbre, qui suit le corps du défunt.
2.  Par analogie. Groupe qui défile dans les rues d’une ville en signe de protestation, de revendication ou de solidarité. Le cortège des manifestants partit de la Nation en direction de la Bastille. Les personnalités politiques marchaient en tête du cortège.
3.  Fig. et souvent péj. Suite, série, accompagnement. Elle a connu tout un cortège de malheurs. Les infirmités sont le cortège de la vieillesse, elles en sont la conséquence ordinaire.
4.  Marque de domaine : physique. Cortège électronique, ensemble des électrons qui gravitent autour du noyau d’un atome (on dit aussi Nuage électronique).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.