affût

AFFÛT

nom masculin
Étymologie : xve siècle, au sens 1 ; xviie siècle, au sens 2. Déverbal d’affûter.
1.  Marque de domaine : militaire. Bâti fixe ou mobile supportant une pièce d’artillerie ou une mitrailleuse. Un affût de canon, d’obusier, de mortier. Un affût de campagne, de marine. Affût fixe, roulant. Mettre une pièce sur son affût. Par analogie. Un affût de télescope.
2. Endroit où l’on se poste pour guetter le passage du gibier. Un affût camouflé sous des branchages. Chasse à l’affût. Attendre un sanglier à l’affût. Sortir de son affût. Par métonymie. Attente, guet. Un affût diurne, nocturne. L’affût dura jusqu’au soir. Loc. À l’affût, en position de guetteur, dans l’attente du moment favorable pour agir. Être à l’affût, se mettre à l’affût. Les policiers restèrent à l’affût toute la nuit. Fig. Être à l’affût d’un emploi. Elle est à l’affût des nouveautés. Une curiosité toujours à l’affût.
Orthographe
◇ Peut s'écrire affût ou affut, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accents circonflexes sur î et û.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.