aboiement

ABOIEMENT

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle, abaiement, abeiement. Dérivé d’aboyer.
1. Cri du chien et de certains animaux ; action d’aboyer. On entendait les aboiements lointains de la meute. L’aboiement du chacal.
2.  Fig. et péj. Invective, menace. Les aboiements d’un garde-chiourme. Paroles ou écrits violents. Les aboiements de la critique.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.