En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
9e édition (actuelle)
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

abîmer
ABÎMER conjugaison verbe transitif et pronominal
xiiie siècle. Dérivé d’abîme.
I.
I. Verbe transitif.
1.  Class. Engloutir. La tempête abîma le vaisseau.
2. Endommager, détériorer. Ces longues pluies ont abîmé les blés. N’abîme pas ce livre. Mettre au rebut les marchandises abîmées. Fig. et fam. Abîmer quelqu’un, dire du mal de lui.
II.
II. Verbe pronominal.
1. S’engloutir, être englouti. Ils virent l’équipage s’abîmer dans les flots. L’avion s’est abîmé dans la mer. Par analogie. Le soleil s’abîme à l’horizon.
2.  Fig. et litt. S’enfoncer profondément, se plonger. S’abîmer dans ses pensées, sa douleur. S’abîmer dans la contemplation des merveilles de la nature.
▪ Par extension. S’anéantir. S’abîmer devant Dieu.
3. Subir des dommages. Ne laissez pas les meubles s’abîmer dans la cave.
Orthographe
◇ Peut s'écrire abîmer ou abimer, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accents circonflexes sur î et û.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.